spot_img

COP 2022 : mise en place d’une Task force sur les mécanismes de financement de la biodiversité en Afrique centrale

En prélude aux COP de 2022 (climat, biodiversité et CITES), les ministres d’Afrique centrale en charge du Climat et de la protection de l’Environnement ont au cours d’une rencontre tenue récemment en République du Congo Brazzaville, décidé de la mise en place d’une Task force stratégique. L’objectif de ce groupe de travail est d’échanger avec les donateurs sur les mécanismes de financement de la conservation de la biodiversité et de la gestion des aires protégées, dont celles transfrontalières en Afrique centrale.

L’Afrique centrale se prépare activement aux différentes COP de 2022. La mise en place de cette Task force, s’inscrit au nombre des recommandations formulées à l’issue de cette rencontre initiée par la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC) en partenariat avec le gouvernement de la République du Congo, la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et l’Union Européenne.

Au titre des recommandations, le panel a exhorté les Etats à désigner urgemment leurs experts et a incité au paiement régulier des contributions exigibles à la COMIFAC, en vue de la mise en œuvre du plan de convergence.

Notons que la COP 27 dite “COP Africaine” qui se tiendra à Charm el-Cheikh du 06 au 18 novembre 2022 présente une réelle opportunité pour les pays de la région, notamment pour le Gabon qui compte prendre sa part à travers la vente de crédits carbones. Le pays compte en effet, créer 187 millions de crédits carbones et prévoit d’en vendre la moitié, ce qui pourrait générer 2 milliards de dollars.

Alice Zang

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille