spot_img

Culture : Pour Daphné Ntchegue, il est impossible de vivre du mannequinat au Gabon

Invitée sur le plateau de LA MATINALE ce Mercredi 2 Novembre 2022, Ntchegue Daphné Melissa est revenue sur l’impossibilité selon elle, des mannequins à vivre pleinement de leur métier et passion au Gabon.

Vivre de son art n’est pas chose aisée et c’est peu de le dire, surtout quand il s’agit du Gabon, ou plusieurs domaines d’activités artistiques et culturelles sont toujours en marge par rapport à ce qui se fait sous d’autres cieux. Parmi ces derniers, on compte le mannequinat, qui peine sur le plan national à exister par faute d’événements réguliers et ce n’est pas l’invité du jour qui dira le contraire. “ Tu peux pas te faire un calendrier d’événements à l’année sur le Gabon” a t-elle précisé,avant d’ajouter “ qu’il faut etre sur, si tu veux vivre de ça qu’en janvier tu pourras travailler, qu’en février tu pourras travailler, du coup les gens le font en s’amusant et en faisant autre chose, parce que sinon, tu pourras pas. A libreville, tu sais pas ce qui t’attend, c’est le boulevard des surprises”

Une situation qui freine l’avancement de ce métier dans le pays et affaibli son apport sur la scène internationale. “ Mon avis, c’est que tout compte, autant la question du sport compte, autant la question de l’art devrait compter et pas que la musique, tout le monde devrait pouvoir trouver sa place » a déclaré le mannequin international sur la question de la considération des autorités compétentes.

Pour rappel, Ntchegue Daphné Melissa représentera le Gabon lors de la 8eme Édition du Salon International du Textile Africain (SITA Lomé 2022) qui aura lieu au Bénin.

FNW

Wilfried FOE NGONDA
Wilfried FOE NGONDA
Consultant en communication, Journaliste Société. Présentateur et Chroniqueur Web à Médias241.
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille