JOANA CHOUMALI PREMIÈRE AFRICAINE À  DÉCROCHER LE PRIX PICTET.

L’annonce a été faite dans la soirée du mercredi 13 novembre 2019, lors d’une cérémonie au Victoria and Albert Museum de Londres. Pour sa 8e édition, le Prix Pictet récompense l’artiste-photographe ivoirienne Joana Choumali (45 ans) pour sa série de photographies « Ça va aller ».

Le Prix Pictet s’impose déjà depuis plusieurs années comme l’un des plus prestigieux prix dans le domaine de la photographie. Il récompense la série photographique illustrant le mieux le thème imposé. Cette année, le thème était ‘’ l’espoir ’’. 12 artistes étaient retenus pour le concours.

Joana Choumali, a tiré son épingle du jeu grâce à sa série « Ça va aller », qui traduit en toute occasion l’espoir. Ses photos, prises trois semaines après les attentats sur les plages de Grand-Bassam en mars 2016, allient des scènes de rue à des motifs soigneusement brodés. Un processus fastidieux qui exprime « la manière dont les Ivoiriens abordent les traumatismes et la santé mentale », a confié la lauréate.

Photo issue de la collection de Joana Choumali

Le Prix Pictet, doté de 92 000 euros (54 040 000 FCFA), donne également lieu à une exposition à Londres qui partira ensuite à Tokyo, à Zurich, à Monaco, à Moscou et à Lausanne.


Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.