MUSIQUE : « GÉNÉRATION MIRACLE » LE PROJET MORT-NÉ DE AMG

Peut-on publier une œuvre qui n’est pas notre propriété intellectuelle au prétexte de l’avoir acheté ? Les artistes gabonais pourront-ils un jour vivre de leurs arts ? Que dit le Bureau Gabonais des Droits d’auteurs (BUGADA) à propos de la piraterie d’œuvres artistiques ? Ce sont tant questions que nous sommes tenté de nous poser au vu du scandale suite à la piraterie du projet « Génération Miracle »

L’écoute de la musique gratuite et la piraterie d’œuvres musicales au Gabon sont des phénomènes bien connu de Tous. Le projet « Génération Miracle » des Studios AMG vient s’ajouter à la longue liste des projets piratés, et dont les auteurs ne bénéficieront certainement jamais des efforts. Sorti le 09 juin 2020, Génération miracle est une collaboration entre le groupe Freshi Boy, les artistes Neda et Boykls.

Avec Jeff Auspice des studios AMG à la baguette, les jeunes artistes ont pris part à ce projet dont le but était de « donner de la visibilité » à une nouvelle génération d’artiste et surtout tirer profits d’une œuvre musicale. Ils ont donc ensemble décidé de s’investir financièrement, physiquement et mettre à contribution leurs génies pour offrir à leur public un single qu’ils ont décidé de commercialiser à hauteur de 1 000 Fcfa via la plateforme Gstore.

Dès la sortie officielle sur Gstore, un fan s’étant procuré le single a décidé de le mettre en téléchargement libre sur la plateforme SoundCloud générant ainsi une audience de 17k écoutes gratuites en seulement 2h. Une grosse perte pour ces jeunes qui assurent avoir engagé des dépenses importantes pour la promotion de ce projet, au final pas rentable.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat