Combat Booba – Kaaris: un duel qui intéresse les fans gabonais

Les deux rappeurs français d’origines africaines, sont bien connus des Gabonais. Si Booba est plus connu des mélomanes gabonais en raison de son ancienneté dans le rap et ses nombreuses prestations effectuées au Gabon, les lyrics de Kaaris ne laissent pas les Librevillois indifférents. Le combat de MMA (arts martiaux mixtes) de ces deux artistes, prévu pour le 30 novembre 2019, fait déjà couler beaucoup d’encre et de salive dans les quartiers de Libreville.

“Duc de Boulogne”, ” B2O”, quelques soit le synonyme que vous utiliserez pour désigner Booba, les fans gabonais de la première heure sauront que vous parlez du rappeur du 9.2, de son vrai nom Elie Yaffa (43 ans).

Outre les anciens, les jeunes Librevillois l’ont vu prester à dans la capitale plus d’une fois. La dernière, c’était lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations de 2017, organisée au Gabon.

La bagarre qui les a mis aux prises à l’aéroport d’Orly le 1er août 2018, était aussi une actualité dans les quartiers de Libreville. La suite a été un passage en prison de quelques semaines pour les deux rappeurs.

C’est la goutte qui fera déborder le vase d’un conflit qui remonte à plusieurs années. Les provocations sur les réseaux sociaux se sont alors multipliées. Et maintenant au programme, une promesse d’un combat retour, cette fois-ci effectué dans les règles de l’art, en MMA.

Après plusieurs mois d’attente, beaucoup n’y croyaient plus, la date et le lieu sont finalement fixés. C’est le 30 novembre 2019, en Suisse, dans l’enceinte de la St Jakobshalle à Bâle, qui a une capacité 12000 places.

Pour certains, Booba sera le grand vainqueur de cette confrontation. Pour eux Booba est un cogneur. “Nous connaissons tous Booba, il est athlétique. De plus, il connaît bien le muay thaï pour l’avoir pratiqué. Il va étriller Kaaris”, a écrit Joseph de Nzeng-Ayong sur sa page facebook, après avoir eu connaissance de la date du combat. L’ex-membre du groupe de rap français Lunatic, est loin de n’avoir que des supporteurs.

Le rappeur français Kaaris, de son vrai nom Okou Armand Gnakouri (39 ans), est bien connu de la jeunesse gabonaise, même s’il n’a jamais foulé le sol du Gabon. Un journaliste du média en ligne 20minutes lui avait posé la question suivante en 2015 : Un autre pays dans lequel tu aimerais te rendre ? Réponse du rappeur français d’origine ivoirienne : « Au Gabon, au Cameroun, au Mali, partout ! Les pays francophones en tout cas ».

Ses punchlines, les Gabonais les maîtrisent assez bien. Sa capacité à terrasser des adversaires dans un octogone (aire de combat en MMA), est par contre un mystère.

Qu’à cela ne tienne, beaucoup croient en lui et le voient triompher de son adversaire. « Booba est un gros parleur. Je ne pense pas qu’il tiendra plus de trois rounds devant Kaaris. Je suis prêt à parier que Kaaris le remportera ce combat », déclare Mathieu, dans une conversation engagée avec plusieurs internautes sur une plate-forme gabonaise.

Qui de Kaaris ou de Booba sortira victorieux de ce combat qualifié d’historique par certains médias français ? Réponse le 30 novembre prochain.

Maxime Owono

Leave a Reply

Your email address will not be published.