spot_img

Déclaration de politique générale : Santé, éducation, social, etc..les « 12 travaux » de Bilie-By-Nze

Lutte contre la vie chère, santé, éducation, emploi etc, le 24 janvier 2022, lors de son discours de politique générale, le Premier ministre Bilie-By-Nze a décliné la feuille de route de son gouvernement en 12 points axés essentiellement sur le social et le bien-être des populations.

Face aux députés devant lesquels il sollicitait la confiance pour son gouvernement, le Premier ministre a engagé la responsabilité de son gouvernement sur la mise en œuvre d’un certain nombre d’actions politiques visant l’amélioration des conditions de vie des Gabonais conformément aux instructions du Président Ali Bongo.

La lutte contre la vie chère 

« Il s’agira, entre autres, de lutter contre la parafiscalité et de supprimer tous les prélèvements non prévus par la loi des finances et qui ont été créés par des textes réglementaires, au niveau central, déconcentré ou décentralisé de l’Etat. Par ailleurs, le Premier ministre a annoncé le maintien par le chef de l’Etat de la gratuité des transports publics sur toute l’étendue du territoire pour un montant annuel de 13 milliards.

Routes

Livraison prochaine de la première phase de la Transgabonaise ( PK24-PK105) et lancement de la seconde phase Nsile-Bifoun (63km) et Bifoun-Ndjolé (56km) courant premier semestre 2023.

Recherche des mécanismes les mieux adaptés pour la relance et l’achèvement de certains projets routiers à l’arrêt depuis quelques années : Ovan-Makokou, Moanda-Bakumba, Ndendé-Tchibanga, Tchibanga-Mayumba et Forasol-Mbega.

Eau et Énergie 

Amélioration de l’accès à l’eau et à l’électricité sur l’ensemble du territoire national dans le cadre de 3 programmes : Programme intégré d’Alimentation en Eau Potable et d’Assainissement de Libreville
(PIAEPAL) –  77 milliards de francs CFA pour le Grand Libreville

Le PASMIR Programme d’Accès aux Services de base en Milieu Rural, – 35 milliards de francs CFA sur l’ensemble du territoire

Les projets prioritaires sur l’ensemble du territoire, d’un montant de 11 milliards de francs CFA.

Santé

Amélioration de l’offre de soins avec l’Opérationnalisation des Régions et Départements Sanitaires, matérialisée par des chantiers dont la fin est prévue pour juin 2023. Il s’agit :
Construction de l’Institut de Maladies Infectieuses d’Owendo,
Construction des hôpitaux de la Peyrie, Nzeng-ayong, Ntoum et d’un Centre Opérationnel d’Urgences de Santé Publique.

Réhabilitation de plusieurs infrastructures sanitaires à l’intérieur du pays notamment à Akieni, Léconi, Okondja, Moanda, Fougamou, Ndendé, Ovan, Mvadi, Mokeko, Mitzic, Medouneu et l’hôpital d’Ebeigne.

Organisation des missions médicales dans les CHR pour renforcer les équipes locales.

Affaires sociales 

Réforme de la gouvernance de la CNSS et de la CNAMGS avec une forte implication du secteur privé.

Ouverture des centres NDOSSI et AKOMGHA pour la prise en charge des enfants autistes et trisomiques ;
Lancement à compter du mois de mars prochain, d’un programme d’aide aux activités génératrices de revenus pour les Gabonais Économiquement Faibles.

Effectivité de la carte d’invalidité pour octroyer des facilités aux personnes vivant avec un handicap dans les domaines de la santé, de l’éducation, du transport, du logement, du sport et de l’emploi ainsi que l’acquisition des équipements spécifiques.

Emploi

Renforcement des contrats aidés
Renforcement du tutorat dans les entreprises
2.5 milliards de francs CFA pour un fonds de garantie destiné au financement des PME.
Mise en place des microcrédits de 500.000 francs CFA à 5.000.000 de francs CFA afin d’accompagner les porteurs de projets et les entrepreneurs déjà en activité.

Education et formation 

Création de 20.000 places supplémentaires à partir de cette fin d’année 2023.
Ouverture de nouveaux centres de formation professionnelle à  Tchengué et finalisation de la construction des universités de Port-Gentil et du Cap Estérias.

Conflit homme-faune 

Indemnisation des victimes d’ici à la fin du mois de mars 2023.

Elections, CNIE, Insécurité et Justice 

Lancement de la production des cartes nationales d’identité
Renforcement des contrôles aux points d’entrées aux frontières, pour une meilleure gestion des flux migratoires ;
Mise hors d’état de nuire des différents gangs qui écument nos principales villes et commencent à se répandre dans nos campagnes ;
Lutte contre l’insalubrité et l’occupation anarchique du domaine public.

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille