spot_img

Eaux et Forêts : en moins d’un an le directeur général des forêts en prison et son adjoint suspendu

À la direction générale des forêts du ministère des Eaux et Forêts, les scandales se succèdent dans une forme d’impunité totale. Depuis bientôt dix ans ce service public semble s’organiser en mafia au sein même du ministère

En décembre 2020, accusés de blanchiment de bois et corruption, plusieurs agents dont la directrice provinciale des Eaux et Forêts du Moyen-Ogooué, Nadège Andeme Ndong, le chef de cantonnement de Mitzic, Georges Guibinga ont été placé en garde à vue dans les locaux de la Direction générale des recherches (DGR).

En mai 2022, c’est au tour de Ghislain Moussavou, le directeur général des Forêts de gouter à la case prison. Il est soupçonné de malversation, escroquerie et concussion portant sur plusieurs millions de Francs CFA.

Dans le dernier épisode, c’est le directeur général adjoint des forêts, Sieur Thomas Mvou Biyogho qui vient de se voir notifier une suspension de fonction à titre conservatoire de ses fonctions. La décision est signée du ministre Lee White.

Dans ces deux cas, une partie de l’opinion publique s’interroge sur la naïveté de Lee White, le ministre des Eaux et Forets, ce dernier semble toujours découvrir l’ampleur des scandales qui ont cours au sein de son ministère, une fois qu’ils font la une des médias. Une version qui peine à convaincre certains confrères.

Dans le cas de la suspension du Thomas Mvou Biyogho, directeur général adjoint des forêts et deux de ses collègues, il semblerait que les décisions litigieuses aient été signées par Ghislain Moussavou, agissant à l’époque sur ordre de son Ministre. Emprisonné en mai 2022, Ghislain Moussavou aurait été relâché il y a quelques semaines.

Une relaxe dans des conditions inconnues selon notre confrère «  Presse du Futur », qui accuse Lee White de «  diversion afin de protéger sa -mafia-)

Difficile dans ces conditions de croire en une véritable volonté de la gouvernance de ce ministère de mettre fin à la pourriture qui gangrène ce département et prive les Gabonais des revenus de leurs forêts.

À suivre…

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille