ECONOMIE : LE GABON VA SOLLICITER PLUS DE 47 MILLIARDS DE FRANCS CFA AUPRÈS DE LA BEAC ET LA BAD

Le Gabon va emprunter auprès de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et la Banque africaine de développement (BAD), la somme de 47 797 850 000 francs CFA. L’argent servira à financer la stratégie de riposte contre la Covid-19 et à soutenir un programme de réformes économiques.

Cette décision de solliciter à nouveau les deux institutions financières panafricaines est tombée le 17 décembre lors du Conseil des ministres tenu pour la première fois en présentiel depuis la survenance de la Covid-19.

Proposé par le ministère de l’Economie, 15 milliards de francs CFA seront destinés au financement partiel de la stratégie de riposte contre la Covid-19, tandis que plus de 32 milliards de francs CFA seront destinés au Programme d’appui aux réformes économiques (PARE).

Malgré un encours de la dette à plus de 70% du PIB, le Gabon surfe sur la viabilité de sa position d’émetteur crédible. En novembre dernier, le succès de l’opération d’émission obligataire des titres sur les marchés financiers internationaux à hauteur de 450 milliards de francs CFA, d’un taux d’intérêt de 7% et d’une maturité de 10 ans, avait conforté cette position.

Au niveau continental et sous-régional, le Gabon avec le Cameroun, jouissent d’une excellente côte auprès des investisseurs. Mais comme le recommandent souvent les économistes, le pays doit cependant faire attention à ne pas hypothéquer son avenir à force de trop solliciter les marchés financiers.

SL

Livraison
Urban FM