BEAC : 20 milliards de liquidités à se partager jusqu’en septembre

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), par avis d’appel d’offres, signé du gouverneur Abbas Mahamat Tolli, se propose de fournir des liquidités au système bancaire sur le marché monétaire au titre de l’opération d’injection de 20 milliards de francs CFA pour une maturité de 3 mois.

Sur le plan financier, certains établissements bancaires du marché monétaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), sont à bout de souffle.
C’est en ce sens que la Banque des États de l’Afrique centrale a pris la décision de fournir 20 milliards de francs CFA en liquide, dès le jeudi 13 juin 2019, à destination des structures bancaires sous-régionales en mal de liquidités, afin qu’elles remontent la pente.


Cette opération entre en vigueur le 13 juin 2019 par le biais d’un appel d’offres à taux variables, pour se terminer à la date d’échéance le 5 septembre prochain.
Le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) minimum est de 3,50%. Et le nombre d’offres maximum par soumissionnaire est de 5.


Ouverte en juin 2018, ces appels d’offre en direction des banques sont une contribution au renforcement de la soutenabilité des finances établissements de crédit, qui sont affectés par des tensions financières temporaires. Des tensions qui peuvent mettre à mal la stabilité financière de ces entreprises bancaires.
Avec ce nouvel appel d’offres, la BEAC porte ainsi à plus de 2000 milliards de francs CFA le montant de liquidités injectées dans les banques de la zone Cemac.
Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.