CARMEN NDAOT REÇOIT DES HOMMES D’AFFAIRES BURKINABÈ

La ministre de la Promotion des investissements Carmen Ndaot, reçoit une délégation d’investisseurs du Burkina Faso (Groupe EBOMAF), ce jeudi 5 mars 2020. Ils viennent au Gabon pour tisser des partenariats fructueux.

Le Gabon tire l’une de ses forces dans son engagement pour un partenariat sud-sud pratique. La visite de prospection des hommes d’affaires du Burkina Faso du Groupe EBOMAF est une preuve substantielle de son positionnement.

« La coopération sud-sud est un accélérateur et un multiplicateur au service du développement durable », estime le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Le Groupe EBOMAF intervient dans une dizaine de pays en Afrique et en Europe. Ses entreprises se distinguent par leur performance dans les domaines aussi variés que la réalisation et l’entretien des infrastructures routières, la construction de services sociaux de base (centres de santé, écoles, lycées, collèges). « Là où EBOMAF passe, la route prend place », est son slogan.

L’économie du Burkina Faso est sur une pente montante. Sa croissance économique qui devrait atteindre 6,4% en 2020, est tirée principalement par le secteur tertiaire (7,4%),

Selon le Fonds monétaire internationale (FMI), le Gabon lui aussi poursuit sa remontée. Sa croissance économique devrait se situer entre 4,2% et 6%.

« C’est le secteur privé qui doit être notre moteur de croissance », rappelle Carmen Ndaot.

Le gouvernement gabonais a initié en février dernier, 23 réformes en vue de faciliter les procédures administratives aux opérateurs économiques.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.