CEMAC : LA BEAC ANNONCE LA REPRISE DE 100 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR JUGULER L’INFLATION

Pour juguler une potentielle vague inflationniste, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a annoncé, il y a quelques jours, le lancement d’une opération de reprise de liquidités à maturité longue de l’ordre de 100 milliards de francs CFA auprès des institutions financières sous-régionales.

Cette annonce concerne l’ensemble des six pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (Cemac). Au sein de ces pays, seuls les établissements de crédit admis au compartiment des interventions de la BEAC sur le marché monétaire en qualité d’offreurs sont éligibles à cette mesure.

Il s’agit principalement des établissements n’ayant pas sollicité le refinancement de la part de la banque centrale au cours de l’année en cours. L’un des objectifs de cette opération est de lutter contre l’inflation face au potentiel de surliquidité des banques sous-régionales.

En effet, la BEAC craint que la masse monétaire en circulation augmente dans les Etats membres du fait de l’action des banques et impacte l’équilibre des prix donc, soit une cause des tensions inflationnistes.

En 2020, en raison de la pandémie de coronavirus, cette pratique avait été suspendue afin d’oxygéner le système bancaire pour ne pas compromettre le financement de l’économie face aux crises. Alors que la reprise se précise progressivement, la BEAC veut reprendre en main son rôle de contrôle sur les liquidités en circulations

Séraphin Lame

Leave a Reply