CIMAF GABON BOOSTE LA PRODUCTION DE CIMENT

Les dirigeants de Cimaf (Ciments de l’Afrique) ont mis en service la seconde ligne de production de 350 000 tonnes annuelles, qui vient en appui au premier module de 500 000 tonnes, dans la commune d’Owendo. Le Gabon vient ainsi de porter sa production de ciment à 1 200 000 tonnes annuelles, soit le double de la demande nationale.

La Cimaf a investi 9 milliards de Fcfa pour booster sa production. La nouvelle ligne est passé en phase de production depuis la fin du mois d’août de cette année. Grâce à cet investissement, Cimaf Gabon cloue le bec des concurrents. La mise en service du premier module s’est faite il y a quatre ans.

La demande de ciment sur le marché national se limite actuellement à 600.000 tonnes l’année. Au regard de la production des concurrents de Cimaf, le Gabon a porté sa production de ciment à 1 200 000 tonnes annuelles, soit le double de la demande nationale. Une bonne nouvelle pour les constructeurs.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.