ÉCONOMIE : LA LOI DE FINANCES 2021 EN HAUSSE DE 362,2 MILLIARDS DE FRANCS CFA

Arrêté à 3043,7 milliards de francs CFA, le projet de loi de finances rectificative (PLFR) 2021 enregistre une hausse de 362,2 milliards de francs CFA contre 2681,5 milliards de francs CFA.

Selon le Gouvernement, cette hausse du projet de loi de finance rectificative 2021 est imputable à l’émission de titres publics d’un montant de 495 milliards de francs CFA sur le marché financier international.

Son objectif, appuyer le financement du Plan d’accélération de la Transformation (PAT) de l’économie gabonaise sur la période 2021-2023, prévoir les dépenses additionnelles afin de lutter contre la pandémie de Covid-19 et intégrer les nouvelles réformes contenues dans le nouvel accord avec le Fonds monétaire international (FMI).

Il est évalué en recettes budgétaires à la somme de 1622,2 milliards de francs CFA contre 1874,4 milliards de francs CFA arrêtés dans la loi de finances initiale. Ces recettes enregistrent une baisse de 13,5% correspondant à 253,3 milliards de francs CFA.

Les ressources de trésorerie et de financement se chiffreraient de leur côté à 1421,6 milliards de francs CFA contre 807 milliards de francs CFA arrêtées dans la LFI 2021, soit une hausse de 614,5 milliards de francs CFA.

Ce projet s’articule in fine, par une volonté du Gouvernement de rééquilibrer l’économie nationale, non sans espérer une croissance de son PIB.

Séraphin Lame

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x