ECONOMIE : LE FMI DÉMARRE LA MISSION DE SA 1ERE REVUE AU GABON

Reçu en audience hier, lundi 8 novembre 2021 à la Primature par Rose Christiane Ossouka Raponda, Gomez Agou, le nouveau représentant-résident du Fonds monétaire international (FMI) a annoncé le démarrage de la mission pour la première revue du programme économique et financier conclu entre le Gabon et l’institution.

Au Gabon, le démarrage de cette mission va permettre d’implémenter le dernier accord triennal conclu en juillet dernier au titre du Mécanisme élargi de crédit (MEDC) entre le Gabon et le FMI pour un montant de plus de 300 milliards de francs CFA.

La première phase va déboucher sur le décaissement d’environ 25% du montant prévu. Le programme vise à soutenir la réponse à court terme à la crise de la Covid-19 et à jeter les bases d’une croissance post-pandémie forte, tirée par le secteur privé et bénéfique aux populations gabonaises.

Ce programme fait suite au Plan de relance de l’économie (PRE) qui a enregistré le même soutien à la suite de la chute des cours du pétrole en 2014. Le nouveau programme intervient tout aussi dans un contexte économique difficile. Au Gabon, la mission de Gomez Agou, nouveau représentant-résident du FMI sera principalement de soutenir le processus de déploiement de ce programme.

A ce titre, a-t-il annoncé au sortir de l’audience que lui a accordé le premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, «nous sommes également venues informer sur le démarrage de la mission pour la 1ère revue du programme économique et financière avec l’institution de Bretton Woods qui s’ouvre cette après-midi ».

De son côté, alors que s’ouvre cette première revue, le Premier ministre a réaffirmé l’engagement du Gabon à aller jusqu’au bout des programmes au profit de l’économie du Gabon et de l’assainissement de ses finances publiques.

Michaël Moukouangui Moukala