ECONOMIE : LES CLINIQUES MOBILES FACTURÉES À L’ETAT À HAUTEUR 3 MILLIARDS FCFA AU LIEU DE 800 MILLIONS FCFA

Un nouveau scandale financier pèse sur le Gabon, et comme les précédents, plusieurs cadres de l’administration publique y sont directement concernés. Le ministère de la santé aurait facturé à hauteur 3 milliards de FCFA, l’achat de 20 cliniques mobiles, contre 800 millions de FCFA, le montant réel de la dépense.

Dans ce dossier, l’Etat aurait payé 2,7 milliards FCFA de plus pour l’achat de 20 cliniques devant servir à apporter des soins de santé aux populations à travers les 9 provinces du Gabon. Plus grave, sur la commande des 20 cliniques seules 4 d’entre elles avaient été livrées.

Le coût réel de ces camions médicalisés étant de 40 millions l’unité, il semblerait que les personnes ayant conduit ce projet se sont sensiblement enrichies à hauteur de 2,8 milliards FCFA. Quitte maintenant aujourd’hui à l’Autorité National de Vérification et d’Audit (ANAVEA) de faire toute la lumière sur cette affaire.

Pour rappel, le projet de cliniques mobiles avait été annoncé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, au cours de son discours à la nation en décembre 2017.