ÉCONOMIE : NICOLE ROBOTY MBOU RENCONTRE L’APEC

La ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Roboty Mbou, a effectué le 16 décembre 2020, une rencontre avec les responsables des banques réunis au sein de l’Association des Professionnels des Établissements de Crédits (APEC). Les échanges ont porté sur le financement de l’économie et les difficultés rencontrées sur ce plan. Un dialogue permanent entre le gouvernement et le système bancaire a été instauré pour traiter des sujets relatifs à l’économie et au secteur bancaire.

Le Gabon a interdit toute transaction en espèces de plus de 5 millions de F CFA dans la loi de finances rectificative (LFR) de 2020, validée par le Conseil des ministres du 12 juin dernier. L’article 55 de la LFR a ainsi disposé qu’«en République Gabonaise, toute transaction d’un montant supérieur à 5 millions de Franc CFA (7 633 euros) ne peut se faire en espèces. En conséquence, pour un montant supérieur à cette limite, la transaction doit se faire par virement bancaire, par chèque de banque ou porte-monnaie électronique ».

Les récentes données compilées de l’Association professionnelle des établissements de crédit (Apec), ainsi que celles de la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale, indiquent que les crédits accordés par les banques aux administrations publiques ont baissé de 5,1% à la fin du troisième trimestre 2020. Ainsi, au 31 septembre 2020, ce sont 385,3 milliards de FCFA qui ont été prêtés par les banques aux administrations. Ceux-ci ont représenté 26,7% de l’ensemble des crédits bruts distribués.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.