Medias241.com-GABON-SIGNATURE D'UN ACCORD ENTRE L'ETAT ET LA SOCIÉTÉ GSEZ POUR L'EFFECTIVITE DE LA ZIS D'IKOLO

Etendue sur une superficie de 840 ha dont 522 ha protégé et 318 ha exploitée, la zone d’investissement spécial (ZIS) d’Ikolo, créée sur le même modèle que la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok va débuter ses activités dès la fin de l’année 2021. Dans cette perspective, un accord de partenariat a été signé entre l’Etat gabonais et le groupe GSEZ.

La signature de cet accord s’inscrit dans le processus du lancement, très prochainement, des activités de cette zone. L’objectif de la mise en place de cette zone vise à faire de Lambaréné, un hub industriel de la transformation du bois au même titre que Nkok, à 27 kilomètres de la ville de Libreville.

Si le chantier semble très avancé au vu de l’annonce de la mise en service de cette zone, cette plateforme économique surfe sur les pas de la ZES de Nkok et les ambitions du Gabon d’asseoir le développement de son industrie forestière.

Spécialisée dans les deuxième et troisième transformations, la zone comptera à terme, 5 à 6 entreprises opérant dans la filière bois. Dès son lancement, ce sont entre 500 et 1000 emplois directs qui seront créés. Au cours des quatre années après le lancement de ses activités, il faudra compter 3500 emplois supplémentaires.

“La ZIS d’Ikolo va aussi contribuer au développement de nombreuses infrastructures telles que la construction d’un quai qui permettra d’exporter les produits fini et semi-fini vers Port-Gentil et Nkok », a annoncé le ministre des Eaux et Forêts, Prof. Lee White.

En attendant l’effectivité de cette zone, l’usine de Greenply, actuellement en réhabilitation, apprête ses machines pour le démarrage effectif des activités.

Michaël Moukouangui Moukala