ÉCONOMIE : TOTAL GABON CÈDE 37,5% DE SES INTÉRÊTS PÉTROLIERS À PERENCO GABON

Vincent de Paul Massassa, Ministre du Pétrole du Gaz et des Mines et sa collègue Nicole Lydie Janine Roboty épse Mbou, Ministre de l’Economie et de la Relance, ont signé, ce 11 novembre 2021, deux Avenants avec les opérateurs pétroliers Perenco Gabon et Total Gabon, au nom de l’Etat Gabonais.

Selon un communiqué du ministère du pétrole, la première signature concerne l’Avenant N°3 à la convention d’établissement du 12 juillet 2011. Cet avenant consacre, dans un premier temps, la reprise du rôle d’opérateur du terminal du Cap Lopez, devenu propriété de l’Etat gabonais, par l’opérateur Perenco. Le Directeur Général de Perenco, Adrien Broche en a profité pour annoncer d’importants investissements en 2022 pour « moderniser et pérenniser » ce terminal

Tandis que le second volet de cet avenant à la convention d’établissement porte sur la reprise des participations de Total Gabon par Perenco dans plusieurs champs dont ce dernier était déjà opérateur. Il s’agit notamment de Grondin-Mandaros Marine, Girelle Marine, Pageau Marine et Barbier Marine.

Aussi, au cours de cette cérémonie, un troisème avenant a été signé entre d’une part l’Etat Gabonais et de l’autre les opérateurs Perenco Gabon et Total Gabon. Il s’agit de de l’Avenant N°3 au Contrat d’exploitation et de partage de production (CEPP) Hylia II N° G5-113.. Par cet acte, Total Gabon cède 37,5% de ses intérêts pétroliers à la société Perenco Oïl and Gas Gabon SA.

« Nous entendons pérenniser par le biais des travaux qui sont attendus la vie du champ dit Hylia et même repartir avec une augmentation de production sur ce champ afin d’accroitre les recettes tant pour l’opérateur que pour l’Etat », a indiqué le Ministre du Pétrole.