FIN DES SURTAXES PORTUAIRES SUR LES MARCHANDISES

Le programme Train-For-Trade de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), a livré sa 6ème cuvée gabonaise. Occasion pour la direction générale de l’Office des ports et rades du Gabon d’annoncer la fin des surtaxes portuaires sur les marchandises.

Landry Laccruche Lelabou est très attaché à la politique sociale de l’Etat gabonais.

L’Oprag va choyer ses futurs bons clients et importateurs en vue de favoriser le bien-être des Gabonais. «Les délais de séjour des marchandises seront réduits. Ce qui aura pour effet immédiat la fin des surtaxes avec ses effets inflationnistes sur les marchandises vendues », a annoncé Christiane Ebang Asseko, porte-parole de Landry Laccruche Lelabou , directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon.

L’Oprag a également enchaîné avec la décision de réduire le coût du passage portuaire qui agit sur le coût marginal des marchandises. « Ce qui va impacter sur le coût de la vie et des foyers », assure la porte-parole.

Pour y arriver, l’Oprag va procéder à la simplification des procédures et à la dématérialisation des étapes. 88% des biens de consommation dont les populations gabonaises ont besoin passent par les ports de l’Oprag.


Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.