FMI : “LE RETOUR DU GABON AU SEIN DE L’ITIE EST UN SIGNAL FORT”

“un signal fort”, c’est en ces mots que le représentant résident du Fonds monétaire international (FMI), Gomez Agou à qualifié le retour du Gabon au sein de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), au cours d’un entretien accordé au quotidien l’Union .

“Le retour du Gabon au sein de l’ITIE est un signal fort pour la communauté nationale et internationale.” a-t-il affirmé avant d’expliquer que “l’idée est d’améliorer la transparence dans la gestion des ressources des industries, extractives, notamment le pétrole”.

Pays rentier, le Gabon est encore très fortement dépendant des produits de son sol et sous sol. L’économie est majoritairement dominé par les activités extractives à savoir l’exploitation pétrolière et minière. Avec ce retour, le pays s’engage à gérer de manière claire, les revenus issus de ces activités.

Face à certains défi urgent comme le plan de la transformation de l’économie gabonaise, la transparence devient un indicateur majeur. C’est dans ce contexte que Agou Gomez tient à “saluer la démarche des autorités pour avoir réintégré cette initiative” Il les invite par ailleurs à “permettre à ce que l’on voie les fruits de cette démarche”