GABON-BANQUE MONDIALE : LE POINT SUR LES PROJETS EN COURS AU MENU D’UNE RENCONTRE

Le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu en audience ce mardi 23 mars 2021, le Directeur régional Afrique de l’Ouest et du Centre de la Société Financière Internationale (IFC), du groupe de la Banque mondiale, Aliou Maiga. Les deux personnalités ont fait le point sur les projets entrepris au Gabon par l’institution en partenariat avec le gouvernement.

Diversifier son engagement et accroître ses opérations, c’est l’un des objectifs de la Banque mondiale au Gabon. Ces points étaient au centre des échanges entre le Chef du gouvernement et le représentant de l’institution financière. Déjà engagée dans plusieurs projets dans le pays notamment le projet Kinguele aval et aussi au niveau de la SETRAG (Société d’Exploitation du Transgabonais), la Banque mondiale entend renforcer son accompagnement vis à vis du pays. “Nous avons eu une très bonne discussion avec la première ministre qui nous a donné la vision et les engagements du gouvernement et de notre côté, nous avons rassuré la première ministre sur ce qui a déjà été fait au Gabon en terme d’investissement. Nous avons été très actifs dans le domaine des infrastructures, notamment avec la SETRAG. Et là nous sommes très actifs sur les projets d’énergie.”

Les deux personnalités ont également abordé les sujets relatifs à l’agriculture, l’agribusiness et la foresterie. Les problématiques de logistique pour faciliter la  connection entre les zones de production et celles d’évacuation ont aussi fait l’objet de discussions au cours de cette rencontre.

Notons que le Gabon est devenu membre de la Banque mondiale en 1963. Depuis lors, l’institutition a accompagner le pays dans le financement de plusieurs projets dont le projet Kinguele Aval et le projet eGabon.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x