GABON : DIGITALISATION DE LA CARTE DES COMMERÇANTS

L’ Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences (ANINF), a été sollicitée ce vendredi 17 janvier 2020, par la direction générale du commerce pour confectionner les cartes de commerçants et d’entreprenants sur un support numérique. Une évolution qui permettra des paiements en ligne et une meilleure collecte des recettes de l’Etat.

L’expertise de l’ANINF va être mise à contribution dans la production ainsi que dans le traitement des données des cartes de commerçants et d’entreprenants. L’objectif selon l’Agence et la direction générale du commerce est de créer un statut entrepreneurial digne de ce nom. Cette digitalisation va ouvrir de nouvelles perspectives aux commerçants en matière d’accès au crédit, à la bancarisation, à la formation, et à l’accompagnement.

En immatriculant les commerçants et les entrepreneurs, l’Etat en sort aussi gagnant. Avec un tel outil, il luttera mieux face au commerce informel. Il se retrouve avec une base de données statistiques fiables.

Cette nouvelle carte magnétique permettra aussi de répondre mieux au Programme de relance économique (PRE), dans le cadre de l’optimisation des recettes de l’Etat. Cette carte, se targue la direction générale du commerce, est un nouveau levier de promotion de la croissance économique.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.