GABON : LA DETTE PUBLIQUE GRIMPE DE 15% AU PREMIER SEMESTRE 2021

Au Gabon, la dette publique affiche un nouveau rebond d’environ 15% au cours des six premiers mois de l’année en cours. Suivant les statistiques de la Direction générale de la dette (DGD), cette augmentation tient de nombreux facteurs.

Cette nouvelle caractéristique statistique de la dette publique locale se compose de 4075,5 milliards de francs CFA de dette extérieure et 2464,5 milliards de francs CFA de dette intérieure soit 6539,9 de dette cumulée.

Cette hausse est imputable à l’accroissement de l’encours de la dette intérieur de +48,4% et extérieur de 0,9% au cours de la période citée.

A l’analyse, on dénote un effort du gouvernement à réduire son recours à l’emprunt extérieur. Ce qui démontre un autre effort à contenir sa dépendance à l’égard du marché financier extérieur, même si des efforts doivent être fait pour réduire le poids de l’encourt qui s’éleve à plus de 70% du PIB.

Séraphin Lame