GABON : LANCEMENT DE LA TASK FORCE « STRATÉGIE GAZIÈRE »

Le ministère du Pétrole des Gaz et Mines a procédé ce mercredi 24 mars 2021, à l’ANPI, au lancement de la Task force sur la stratégie gazière. L’objectif de la stratégie qui s’inscrit dans le cadre du PAT ( Plan d’Accélération de la Transformation) est de mettre en place un plan incitatif pour l’exploration et le développement de la ressource gazière dans le pays.

Les récentes données sur la production pétrolière révèlent une baisse de la production et du potentiel des réserves de gaz estimées à plus de 100 milliards de m3. De ce fait, le secteur est considéré comme un moteur de croissance dans la mise en œuvre. Ainsi donc pour sa mise en œuvre, la stratégie gazière s’appuie sur trois axes. Il s’agit notamment de la mise en place d’un plan incitatif à l’exploration et au développement de la ressource gazière.

Pour parer à l’insuffisance de la production locale de butane par rapport à la demande, le pays s’appuie sur une importation massive. L’ un des axes de la stratégie est donc d’évaluer la faisabilité conjointe d’alimenter le réseau domestique et industriel au regard du volume de gaz disponible.

Le Gabon torche en moyenne 1.3 milliards de m3 de gaz associé par an. Le torchage de gaz  étant l’action de brûler, par des torchères, des rejets de gaz fossile à différentes étapes de l’exploitation du pétrole et du gaz naturel. Notons que le gaz torché peut être la clé pour amorcer la transition énergétique au Gabon. En effet, le gaz associé actuellement  envoyé aux torchères pourrait être transporté, via sa liquéfaction ou compression, pour être utilisé comme carburant pour les centrales thermiques de la SEEG et pour les véhicules en lieu et place du gasoil. Ces données sont positives pour le pays, dans son ambition de réduire de 50% les émissions à l’horizon 2025, d’où l’intérêt pour la stratégie gazière de mettre en place une stratégie en faveur du torchage du gaz associé.

Notons que le développement du secteur gazier représente une priorité pour accélérer la transformation structurelle de l’économie hors pétrole, la transition énergétique du Gabon et améliorer l’approvisionnement du territoire national en gaz butane au bénéfice des usagers.

Freddy MOUSSOUNDA

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x