GABON: LE GOUVERNEMENT OSSOUKA EST-IL PRÊT À TRANSFORMER ÉCONOMIQUEMENT LE GABON ?

La clôture ce 19 janvier du séminaire gouvernemental sur la stratégie « Plan d’accélération de la transformation » par Ali Bongo Ondimba, Président de la République marque le top départ de  2 ans de programmation ambitieuses pour renforcer la diversification de l’Economie et des recettes, Assainir les finances publiques des nombreuses niches de corruption  etc.

Plusieurs axes prioritaires seront contenus dans les deux principaux documents présentés les des travaux, il s’agit de la programmation du Plan Stratégique Gabon émergent  et du point de l’action gouvernementale dans les domaines sécuritaire, socio-économique et infrastructurel.

QA
Les principales recommandations de ce séminaire voulu par les autorités gabonaises comme celui de la  «  rupture » devront être déployées entre 2021 et 2023. C’est ce qu’a rappelé le Président de la République qui a déclaré en fin de travaux : «  Le Gabon doit tirer toutes les leçons de la crise de la Covid-19. Il faut accélérer la transformation de notre économie pour la rendre plus résiliente aux chocs extérieurs et génératrice d’une croissance plus endogène (moins dépendante de la fluctuation des cours internationaux des matières premières), plus inclusive (davantage créatrice d’emplois afin de mieux partager les richesses) et plus durable (respectueuse de l’environnement et mieux apte à saisir les opportunités offertes par la révolution verte en cours) » avant de poursuivre « C’est l’objectif assigné au séminaire gouvernemental que j’ai ouvert ce lundi. 2021 doit être au Gabon l’année du rebond et de la transformation. »

Une feuille de route cohérente avec les missions déjà assignées au Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda lors de sa nomination le 16 juillet 2020.Jamais le tandem Exécutif-Gouvernement n’avait été aussi soudé face à l’adversité extérieure.  L’équipe gouvernementale conduite par Rose Christiane Ossouka aura la lourde mission de mettre en œuvre les recommandations du séminaire dont les bénéfices sociaux pour le Gabon sont évidents.

Toutefois, c’est au niveau de l’équipe gouvernementale que certains observateurs émettent déjà des doutes. En effet, plusieurs membres du Gouvernement Ossouka brillent au détriment des attentes des populations par une lenteur et un  faible engagement à remplir les missions qui leurs sont confiées.  Une situation incongrue au moment où le leitmotiv est l’accélération.

Leave a Reply

Your email address will not be published.