GABON : UNE ÉTUDE POUR ÉVALUER LA BONNE GOUVERNANCE

Le ministre de la Promotion de la bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, Francis Nkea Ndzigue a procédé le 26 mars au lancement de l’étude de l’état des lieux de la bonne gouvernance au Gabon. L’objectif est de jauger la qualité de la gouvernance du pays et mettre en lumière, les points d’obstacles en matière de lutte contre la corruption .

Le ministère de la Promotion de la bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption en collaboration avec le ministère de l’Économie et du Budget ont participé conjointement à l’élaboration de cette étude.

Les travaux sont menés par des experts internationaux et s’appuient sur les termes de référence du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). “Cette étude va évaluer l’état de la bonne gouvernance au Gabon, il s’agira de faire le bilan de l’activité menée par le ministère. Le plus important pour nous est d’aider les autorités gabonaises à éloigner cette gangrène de l’administration”, a indiqué l’expert international, Luc Damiba.

Selon le classement Mo Ibrahim 2020 sur la bonne gouvernance, bien que le Gabon soit leader au niveau des pays de la CEMAC (Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale), il occupe le 29 ème rang. Un positionnement qui dénote d’une insuffisance à combler. Le but de cette étude  qui s’étend jusqu’au 24 avril, est donc de lever le voile sur ces manquements et proposer des solutions.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x