HAUSSE DU PRIX DU BARIL DE PETROLE UNE BONNE NOUVELLE POUR LE GABON

Le baril de Brent grimpe à 45,19 dollars, contre 44,92 dollars à la fin de la semaine dernière. Une bonne nouvelle pour l’économie gabonaise. Avec la réduction du budget de 9% au compte de la loi de finance rectificative, le gouvernement avait fait des prévisions sur l’hypothèse d’une chute du prix du baril du pétrole à 30 USD, contre 57 USD dans la loi des finances initiale.

Pour faire face à la crise économique née de la pandémie de la covid-19, le gouvernement gabonais avait fait quelques réajustements présentés dans la loi des finances rectificative. Les prévisions sur le prix du baril pétrole étaient de 57 dollars le baril à 30 dollars. Ce réaménagement a entrainé une baisse de 283 milliards de FCFA de son budget rectificatif par rapport à la loi des finances initiale, soit 9%.

Les précisions faites et arrêtées à travers la chute du prix du baril du pétrole gabonais à 30 USD, laissent espérer un gain minimum de 15 dollars sur le baril. Un gain qui pourrait donner un second souffle à l’économie gabonaise qui à l’instar des économies du reste du monde a subit les sévices de la crise de la covid-19.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.