INVESTISSEMENTS : LE GABON PRÉSENTE SES ATOUTS AUX SAOUDIENS

Le vice-consul du Gabon en Arabie Saoudite, Ibrahim Nziengui, a donné récemment une conférence d’affaires à Jeddah. Un événement au cours duquel il présentait à ses convives les opportunités d’investir au Gabon. Parmi eux, le président du conseil d’administration de la société Alhadaba, Tala Shoman, par ailleurs parrain de ladite rencontre.

Au cours de cette rencontre, Ibrahim Nziengui présentait à des hommes d’affaire saoudiens les atouts économiques et culturels du Gabon. Une présentation qui semble avoir produit des effets positifs. L’homme d’affaire et patron du groupe Alhadaba spécialisé dans l’agriculture, la pêche industrielle, le tourisme et la construction des routes n’a pas manqué de manifester son intérêt pour le Gabon. Il faut noter que le groupe a déjà, à son actif, plusieurs lettres d’intentions relatives à l’intérêt porté à notre pays.

“Depuis plusieurs années, nous menons une activité intense pour intéresser les opérateurs économiques saoudiens aux secteurs prioritaires du président de la République, Ali Bongo Ondimba. Il s’agit du logement, de l’agriculture, de la pêche industrielle, des routes et de l’énergie, entre autres. Nous avons donc invité plusieurs partenaires intéressés par le Gabon pour leur faire l’exposé des nombreuses opportunités d’affaires qui s’offrent à eux. De sorte qu’ils puissent y investir”, a fait savoir l’hôte de l’événement, le vice-Consul.

Une vision qui cadre avec la volonté des autorités gabonaises en tête desquelles, le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, de renforcer les partenariats publics-privés. Lors de son récent passage à l’Assemblée Nationale pour défendre son projet de politique général, elle avait annoncé la création de financements innovants

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.