LA BANQUE CENTRALE VA INJECTER UN VOLUME IMPORTANT DE PIÈCES DE MONNAIE DANS L’ECONOMIE

La petite monnaie sera désormais disponible en grande quantité aussi bien dans les supermarchés, dans les épiceries que dans les taxis-bus et taxis berlines. La pénurie des jetons est terminée dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC).

« Il me manque 400 FCFA pour pouvoir rembourser ce client qui m’a présenté un billet de 1 000 FCFA. Comme lui-même n’a pas de petite monnaie, il devra retourner la bouteille de bière ou il prend une autre marchandise pour qu’il achète pour 700 CFA ou 800 FCFA », explique une vendeuse de boissons dans une buvette.

Les clients ne seront plus confrontés à cette pénurie de petite monnaie notamment aux heures de pointe en matinée.

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), a décidé d’inonder le marché de la zone CEMAC en jetons afin de répondre aux besoins croissants des usagers. « Cet approvisionnement vient porter en quantité suffisante le nombre de pièces de monnaie dans les 8 dénominations qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans la sous-région, à savoir, 500, 100, 50 », explique le communiqué de la BEAC.

La banque centrale annonce d’autres facilités qui vont permettre aux populations et surtout aux commerçants de trouver des jetons rapidement. « La Banque centrale fera exceptionnellement à ses guichets, des échanges ordinaires de billet contre pièces aux supermarchés, pharmacies stations-services ».

La BEAC souhaite que cette petite monnaie n’aille pas servir comme jetons dans les machines à sous des salles de jeux de hasard. Elle est plutôt destinée à des fins de transactions économiques et financières.
Comme quoi, les taximen ne pourront plus dire qu’ils n’ont pas de jetons.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.