L’ACHEMINEMENT DES DENRÉES ALIMENTAIRES DANS L’OGOOUÉ-LOLO ET LE HAUT-OGOOUÉ AU  BEAU FIXE

C’est bientôt la fin de la pénurie d’aliments dans les provinces de l’Ogooué-Lolo et le Haut-Ogooué. Dans le cadre d’un programme gouvernemental, 8 000 tonnes de produits alimentaires ont déjà été acheminées dans ces provinces .

Face aux déboires de la voie ferrée, le gouvernement a initié un programme spécial d’acheminement de produits alimentaires, de gaz et de ciment dans les provinces de l’Ogooué-Lolo et le Haut-Ogooué. C’est pour vérifier le bon fonctionnement de ce programme que le ministre du commerce Jean Hugues Madiya, a effectué ce mardi 18 février 2020, une descente à la gare de la SETRAG. « Nous venons, grâce à la collaboration franche de la SETRAG qui est le transporteur de faire en sorte que les premiers wagons qui transportent des produits alimentaires, du gaz et du ciment puissent être acheminés en direction de Franceville et de Koula-Moutou,  donc la première étape de notre mission est réussie».

Partenaire de ce programme en matière de transport, la SETRAG a rassuré que les marchandises arriveront dans de meilleures conditions et dans les délais. Au mois de janvier 2020, a souligné son directeur général adjoint Christian Mayi, la SERTAG avait déjà réussi à transporter 4 000 tonnes et rien que sur la première phase de février 2020, la société a pu déjà évacuer 4 000 nouvelles tonnes de produits supplémentaires.

Il s’agit pour Christian Mayi, d’arriver saturer le marché de Franceville et de Koula-Moutou, dans une première phase et ensuite passer à un programme assez régulier de déchargements pour éviter toute nouvelle pénurie des aliments.

Ce programme est une mesure d’urgence ponctuelle. Elle sera stoppée dès que les pénuries observées ne seront plus ressenties par les populations.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.