ECONOMIE : LE GABON VA IMPORTER 3000 TONNES D’HUILE POUR REPONDRE A LA DEMANDE INTERIEURE

Au Gabon, la baisse de la production d’huile va contraindre l’Etat à se tourner vers le marché extérieur. Selon le porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, 3000 tonnes d’huile devrait être importées pour répondre à la demande intérieure.

Cette opération d’importation devrait permettre de réguler le prix d’échange de ce produit qui, aujourd’hui, enregistre une augmentation de 40% de sa valeur à environ 7500 francs CFA contre 4500 francs CFA le bidon de 5l sur le marché.

Si la cause de cette augmentation a été l’influence de la Covid-19 sur la production et le circuit de distribution, l’Etat, en concertation avec l’opérateur domestique, va procéder à l’importation de 3000 tonnes d’huiles pour satisfaire le marché national.

Pour ce faire, selon le porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, une autorisation spéciale pour l’importation de l’huile devrait permettre un retour à la normale d’ici la fin de l’année.

Une fois effective, l’importation de ces tonnes d’huile devrait oxygéner le marché et impacter la baisse des prix de ce produit. Une situation qui devrait rééquilibrer le marché.

Michaël Moukouangui Moukala