LE “MADE IN GABON” INSTALLÉ DANS UN PARC D’EXPOSITION MONSTRE

Le ministre du commerce Jean Marie Ogandaga, a reçu les responsables du groupe chinois COVEC en prélude à la construction d’un parc d’exposition des produits made in Gabon, sur insistance notamment de l’African growth ans opportunity act (AGOA).

Les dirigeants du groupe chinois China overseas engineering group Co (COVEC), ont échangé avec Jean Marie Ogandaga, sur le projet de construction d’un centre d’exposition dans la capitale gabonaise qui mettra en lumière le made in Gabon. Le gouvernement veut d’un joyau architectural. ”Il est important que nous faisions un endroit beau, qui donne envie aux exposants de venir exposer leurs produits”, a déclaré le ministre.

”C’est un centre moderne multifonctionnel. Il y aura non seulement un centre d’exposition, un centre d’affaires, des loisirs, un hôtel et un restaurant”, a assuré le dirigeant de COVEC.

Les États-Unis veulent relancer leurs échanges commerciaux avec l’Afrique notamment avec le Gabon, en berne depuis plusieurs années. Le pays de l’oncle Sam réclame les produits gabonais avec insistance. Le pays ne veut pas se permettre de laisser filer cette occasion entre les doigts. Ce centre va être une aubaine pour les artisans gabonais. ”Nous sommes membres de l’Agoa. Et l’Agoa veut avoir les produits gabonais”, a insisté le ministre.

Mais là où le bâtblesse c’est que pour le moment, il n’existe rien qui aide les artisans gabonais. La porte du vaste marché américain leur est fermée. ”Mais souvent, il y a des produits que nous ne connaissons pas. Nous ne connaissons pas qui les produit. Quels sont ceux qu’on doit mettre en avant ? Voilà pourquoi il est question que nous réalisions ce centre pour mettre en avant le made in Gabon”, a démontré Jean Marie Ogandaga.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.