LES EFFORTS SE CONCENTRENT SUR LES 23 REFORMES DOING BUSINESS

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a présidé ce 4 février 2020, un conseil interministériel avec plusieurs membres du gouvernement. L’objectif est de permettre au Gabon de progresser dans tous les domaines des 23 réformes Doing Business.

Bonne nouvelle pour les opérateurs économiques, le gouvernement prépare un nouveau dispositif de facilitation des procédures administratives aux opérateurs économiques.

Le regain de croissance du secteur privé est établi. Cependant le gouvernement en veut davantage. C’est pourquoi il déploie ce nouveau dispositif en faveur des Gabonais qui créent de plus en plus d’entreprises. « Il est important pour l’Etat de les aider en facilitant leurs démarches au quotidien afin qu’ils puissent jouer leur rôle d’acteurs de la croissance économique dans notre pays », souligne la ministre de l’Amélioration de l’environnement des affaires, Carmen Ndaot.

Positionné au 169ème rang du classement Doing Business, le gouvernement veut remonter la pente. C’est en ce qu’il procède à un maximum de réformes. Il montre ainsi qu’il est vraiment engagé dans la voie de la compétitivité et de la facilitation des affaires.

A terme, les 23 réformes vont permettre de faciliter les procédures administratives dans le cadre de la création des entreprises et des démarches qui en découlent. Elles amélioreront de ce fait l’environnement des affaires et permettront de lutter plus efficacement contre le secteur informel, tout en favorisant la croissance économique.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.