NOUVELLES AVANCÉES DANS LE PROCESSUS DE DIVERSIFICATION DE L’ÉCONOMIE GABONAISE

Carmen Ndaot, ministre en charge de la Promotion des Investissements a reçu en audience ce 03 février 2020, à son cabinet une délégation de la Banque Mondiale, conduite par sa Représentante Résidente au Gabon, Madame Alice Ouedraogo.

La Banque mondiale prépare une mission de diagnostic du secteur privé au Gabon. Cette mission était le principal sujet des échanges entre Carmen Ndaot et son panel d’invités. Pendant deux semaines, les experts de la Banque mondiale vont rencontrer et consulter à Libreville et Port-Gentil, les différents ministères sectoriels, les institutions publiques et le secteur privé. L’objectif est de dégager les principales contraintes qui empêchent la réalisation des opportunités d’investissement au Gabon et d’identifier les réformes clés nécessaires.

Le diagnostic issu de ces consultations va permettre de formuler des propositions concrètes en vue de favoriser la relance des investissements privés dans les secteurs prioritaires. Parmi lesdits secteurs il y’a le bois, les transports et aussi l’agriculture.  Ceci permettra d’actionner des véritables leviers et contribuera à la diversification du tissu économique du pays, ainsi qu’à la création d’emplois pour la jeunesse gabonaise.

Le rapport de la mission de la Banque mondiale sera remis aux autorités gabonaises au mois de mai 2020. A l’issue de ce diagnostic, le gouvernement gabonais pourra apporter des solutions concrètes à la problématique de relance de la croissance économique.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.