PK5-PK12 : LE  KILOMÈTRE SURFACTURÉ À 10 MILLIARDS DE FRANCS CFA

Construite par l’entreprise de BTP Colas sur la période 2016-2018, le kilomètre de la route 2×2 voies entre le PK5 et PK12 a coûté la somme de 10 milliards de francs CFA. Ce projet aurait été le plus coûteux en termes du coût du kilomètre en comparaison à des projets similaires.

C’est une enquête révélée par le pôle économique de l’Union qui a mis en évidence ce fait. C’est dire que plusieurs années après sa livraison, le coût de la réalisation de l’axe PK5-PK12 suscite toujours des interrogations.

Le projet a en effet été réalisé grâce à un apport financier de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), lequel est venu soutenir celui de l’Etat gabonais. Curieusement, comme nombre des projets de développement dans les BTP, celui-ci n’a pas échappé aux malversations financières et autres détournements des fonds à des fins personnelles.

Au regard des chiffres révélés, l’axe PK5-PK12 est l’une des routes les plus chères du pays. Le kilomètres, évalué à 10 milliards de francs CFA, est à 90% plus élevé que le milliard de francs CFA connu. Ces chiffres pointent du doigt la responsabilité des représentants de l’Etat ayant pris part à ce projet.

Si le paiement de l’entreprise de BTP Colas a été évacué, ils sont désormais nombreux au Gabon à s’accorder sur le fait que les surfacturations constituent l’une des causes du poids de la dette intérieure.

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’un tel scandale est mis à jour. Sauf que les responsabilités ne sont pas toujours définies.

Michaël Moukouangui Moukala