RÉGIES FINANCIÈRES  : « IL FAUT RÉACTIVER LES INSPECTIONS » SOSTHENE OSSOUNGOU

Invité de la matinale de la radio Urban FM le 23 novembre 2020, le ministre du budget a dit sa volonté de réactiver les contrôles dans l’attribution des primes des régies financières afin d’assurer une répartition objective.

Les primes dans les régies financières ont entretenues toutes sortes de fantasmes à l’extérieur de frustrations à l’intérieur. Distribués selon le bon vouloir des directeurs et sur la base d’un fichier tronqué, l’attribution des primes dans les régies financières se sont transformé au fur et à mesure en véritable petite organisation visant l’enrichissement des uns au mépris de la performance des autres.

Selon le membre du gouvernement qui rejoint certains syndicats il faut assainir le fichier des bénéficiaires, c’est d’ailleurs l’esprit de deux projets de loi adoptés au Conseil des ministres du 20 novembre 2020. « Il faut réactiver les inspections de ces directions générales. L’inspection de service a pour rôle de vérifier ce qui est fait dans un service (..) L’inspection des services ne vérifie pas que l’argent, elle vérifie aussi le fonctionnement du service. Ces inspections de services sont aussi là pour appuyer, encadrer, et vérifier si le travail est fait par les administratifs. Il faut qu’on commence à faire fonctionner ces inspections » a déclaré le ministre du Budget pour qui l’inspection des services ( bien que bénéficiant des primes de performances NDLR ) ne ferait pas son travail.

Pour Sosthène Ossoungou : « Les agents vont être payés sur la base de la présence au poste et du rendement collectif », a-t-il aussi déclaré. Et à ceux qui soutiennent que la seule inscription dans le fichiers des agents des régies financières signifie qu’on mérite les primes, le ministre adresse un niet : « Le rendement est d’abord collectif avant d’être individuel. Après il faut voir les agents qui ont participé ». En effet, la prime d’incitation à la performance budgétaire sera donnée si les agents « atteignent les objectifs qui ont été fixés dans la loi de finance, des objectifs sur lesquels sont endossés l’ensemble des dépenses publiques ».

La prime d’incitation à la performance budgétaire est une primes octroyée aux agents de régies financières en fonction de l’atteinte de certains objectifs. La mauvaise gouvernance aidant cette prime est devenue un sur-salaire payé même aux agents fantômes. Chose que le gouvernement veut stopper.

Leave a Reply

Your email address will not be published.