ZONE ÉCONOMIQUE DE NKOK : 8000 EMPLOIS CRÉÉS, 6000 EN GESTATION

Le ministre des Eaux et forêts le Pr Lee White, a déclaré ce mois de septembre à la presse que 8000 emplois directs ont déjà été créés dans la zone économique spéciale de Nkok, depuis son ouverture. Le meilleur est à venir, a-t-il estimé puisque 6000 emplois directs vont être créés dans les deux prochaines années, c’est-à-dire d’ici fin 2022.

Le secteur de l’industrie forestière va sortir de plus en plus de milliers de Gabonais de l’engrenage du chômage et de la précarité. C’est l’assurance que le ministre des Eaux et forêts a donné à l’opinion nationale. ” On crée des emplois tous les mois au sein de la zone économique spéciale de Nkok. On en a déjà créé 8000. Et sur les deux prochaines années, on prévoit 6000 nouveaux emplois. Depuis que j’ai été nommé ministre des Forêts, une fois tous les deux mois, j’ai inauguré des usines à Nkok. Je l’espère dans les prochaines semaines, dans 3 semaines environ, madame le Premier ministre va ouvrir encore de nouvelles usines à Nkok ”, a déclaré le Pr Lee White.

Mais ceux qui vont occuper ces emplois doivent être formés. Il n’y a pas de soucis à se faire, a confirmé le Pr Lee White puisque la ministre de la Formation professionnelle a mis les bouchées doubles pour que les structures d’accueil soient prêtes. ” Le ministère de la Formation professionnelle est en train de créer des lycées techniques, des centres de formation professionnelle, en partie dédiés à notre secteur. Personnellement, la dernière fois que j’étais à Nkok, j’ai fait le tour de 3 ou 4 usines et là-dedans ce sont les jeunes Gabonais qui travaillent. J’ai été aussi impressionné par le nombre de femmes qui y travaillent. Elles constituent au minimum les 30% des effectifs. Mais on cherche à obtenir la parité ”.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat