ÉDUCATION: LES CHANTIERS DE RÉFECTIONS DES UNIVERSITÉS ET GRANDES ÉCOLES BIENTÔT BOUCLÉS

Initié en 2020 dans le cadre du programme d’action prioritaire du gouvernement (PAPG), la réfection des universités et grandes écoles du Gabin devrait bientôt connaître leur épilogue. C’est du moins ce qu’il faut retenir de la rencontre entre le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et son premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, tenue ce 09 février 2022.

Dans l’optique de permettre au plus grand nombre d’apprenants d’accéder à de meilleures conditions d’apprentissage, le Président de la République a donné des orientations fortes au Chef du gouvernement à l’issue des échanges afin que ces chantiers lancés entre 2020 et 2021 soient achevés dans des délais raisonnables.

Ces travaux concernent essentiellement la réhabilitation des amphithéâtres de l’Université Omar Bongo (UOB), l’Université des sciences de la santé (USS), l’Université des sciences et technique de Masuku (USTM) et de l’École normale supérieure d’enseignement technique (Enset). Ils sont co-financés par l’Etat gabonais et l’Agence française de développement (AFD) sur la base d’une convention signée le 22 mars 2016.

Après la livraison de plusieurs salles de classes et établissements pour le secteur de l’éducation nationale, le gouvernement s’attèle à achever les travaux initiés pour le volet enseignement supérieur. Des actions qui traduisent la place que revêt le volet formation dans la politique du chef de l’Etat. La volonté des autorités gabonaises, à travers le Plan d’Accélération de la Transformation, reste la refonte du système éducatif et de faire de l’enseignement supérieur l’un des moteurs de croissance économique.

Livraison
Urban FM