spot_img

Élections générales 2023 : L’opposition chez Matha

Deux mois après le dépôt du mémorandum auprès des autorités, des représentants des partis d’opposition ont effectué une visite , en début de semaine, chez le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha. Le but était de s’enquérir de la suite donnée au mémorandum et discuter des conditions d’amélioration du processus électoral.

Les représentants de l’Union Nationale (UN), du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM), du Rassemblement pour le Gabon (RPG), du Rassemblement des Patriotes Républicains (RPR), du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) et l’Union Démocratique et Sociale (UDS) ont égrainé avec le ministre de l’Intérieur, les sujets relatifs entre autres à la parité dans la liste électorale, aux réunions publiques , l’instauration du bulletin de vote unique et le convoyage des urnes.

Soulevant les questions relatives au fonctionnement de la démocratie et l’établissement de la  carte nationale d’identité à identifiant unique, Lambert Noël Matha a également salué la démarche de ces partis politiques. Selon lui, « le moment est venu aux discussions qui seront menées en vue de l’amélioration du cadre électoral.»

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille