spot_img

Elections Législatives 2018 : L’heure du Petit dégel politique?!  

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)- Il y a des lustres que parti politiques de la majorité et de l’opposition ne s’étaient plus retrouvés pour discuter ‘’sans langue de bois’’ de l’avenir du Gabon. Ce mercredi 7 mars, après la crise née de la contestation de la réélection d’Ali Bongo en 2016, des leaders proches de Jean Ping, chef de l’opposition gabonaise, ont participé à leur première réunion avec un membre du gouvernement d’Ali Bongo. Il s’agissait de préparer les élections législatives, dont la date doit être fixée par le Centre gabonais des élections. Une institution qui n’est pas encore mise en place.

Le ministre de l’Intérieur du Gabon était très heureux de présider la réunion de ce mercredi, en présence de proches de Jean Ping. En effet, outre la majorité présidentielle, Lambert Noël Matha a reçu Zacharie Myboto, Guy Nzouba Ndama, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, Louis Gaston Mayila et Michel Menga, tous considérés comme des poids lourds de la galaxie de Jean Ping. Leur présence à cette réunion confirme les divisions au sein du clan du chef de l’opposition, dont un carré de fidèles prône le boycott et l’empêchement des futures élections.

A la sortie de la réunion, Zacharie Myboto affirme que son parti n’a pas encore décidé s’il participerait ou non aux élections législatives. « Si nous sommes là, c’est parce que nous savons qu’il s’agit d’une élection importante, capitale », explique-t-il.

Idem pour Michel Menga, secrétaire général du Rassemblement héritage et modernité : « nous appartenons à une coalition. Nous sommes en train d’achever les discussions au sein de la coalition. Bientôt nous allons donner notre position, de toute façon on se prépare, quelle que soit l’éventualité. »

La date du scrutin n’est pas encore connue. Un troisème report est possible à en croire le ministre de l’Intérieur. Il rappelle que « la détermination du calendrier électoral est du ressort du Centre gabonais des élections. Donc c’est à cette structure de déterminer » d’une date.

Jean Ping s’exprimera prochainement pour donner sa position définitive sur cette échéance électorale.

 

Ecrit avec le concours de Rfi

 

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille