ENVIRONNEMENT :   LA ZERP DE NKOK 1ERE ZONE INDUSTRIELLE CERTIFIEE « NEUTRE EN CARBONE » À L’ECHELLE MONDIALE

Aucune autre zone industrielle dans le monde n’avait jamais été certifiée « neutre en carbone » avant la certification ISO 14064-1, obtenue par la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok au Gabon. Un acte qui vient renforcer le positionnement de leader du Gabon sur les questions liées à la préservation de l’environnement.

Établie sur la base du GHG Protocol (un protocole qui fournit les normes de comptabilisation des gaz à effet de serre les plus utilisées au monde Ndlr), la norme ISO 14064-1 est un référentiel qui certifie la quantification des réductions d’émissions, la vérification de leur caractère additionnel, leur suivi et leur contrôle.

GSEZ mise principalement sur une stratégie axée bas Carbone depuis ces dernières années. Cette volonté manifeste à réduire les émissions de gaz à effet de serre malgré le processus d’industrialisation enclenché lui vaut aujourd’hui ce graal, comme l’explique Gagan Gupta, le Président Directeur Général d’Olam Afrique. « GSEZ utilise les meilleures pratiques de sa catégorie et les normes internationales les plus élevées pour atteindre son objectif d’industrialisation neutre en carbone. Cela fournit un cadre reproductible pour toutes les zones industrielles d’ARISE IIP et conduira à une transformation systémique et propre des produits à travers l’Afrique ».

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba qui s’est engagé dès sa prise de fonction en 2009 à lutter pour la préservation de l’environnement à travers le programme Gabon vert, n’a pas manqué de saluer cette récompense qui matérialise sa vision. « La Zone économique à régime privilégié de Nkok vient d’obtenir la certification ISO 14064-1:2006 pour avoir atteint la neutralité carbone. C’est une première en Afrique qui vient confirmer le fait que le Gabon est un des pays les plus en pointe dans la lutte contre le changement climatique ». Tout en félicitant l’implication des équipes de ZERP de NKOK il donne d’ores et déjà « rendez-vous très prochainement lors de la COP 26 ! »

Leave a Reply