Gabon: La BAD veut s’impliquer dans l’agriculture, après les 64 milliards du projet graine en 2017.

Gabon: La BAD veut s’impliquer dans l’agriculture, après les 64 milliards du projet graine en 2017.

Développer l’auto-emploi des jeunes gabonais par l’agriculture et l’industrie, c’est le souhait de la Banque Africaine de Développement (BAD) dont le chargé supérieur de l’agro-industrie s’est rendu au cabinet de Nanette Longa, la ministre de la jeunesse.

C’est à travers un appui sectoriel à l’agriculture que la BAD souhaite promouvoir l’auto-emploi des jeunes gabonais en partenariat avec le gouvernement gabonais. Le technicien de la a rappelle l’engagement de son institution à « construire et à équiper les zones importées par les projets agricoles, des infrastructures de base nécessaires à l’amélioration du cadre de vie des jeunes »

Le gouvernement gabonais est engagé dans un processus de diversification des sources d’autonomisation de la jeunesse dans l’agriculture. Cet appui de la BAD suit un autre sur le projet graine soutenu par la BAD à hauteur de 64 milliards de francs CFA, le partenariat avait été conclu par le Ministre Manfoumbi,  ce prêt permettrait de soutenir l’infrastructure la promotion des coopératives et de l’entreprenariat agricole des jeunes et des femmes, des actions de formation, sans qu’aucune donnée publique ne permet de faire un bilan.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x