GABON-LOGEMENTS ANARCHIQUES: LA MAIRIE EXTERMINE “SHANGAÏ”

Après les avertissements, la mairie de Libreville passe à l’action. Les habitations construites dans la mangrove de Mindoubé, dans le 5ème arrondissement de Libreville ont été rayées de la carte du Gabon, lors de la descente sur les lieux du premier maire adjoint, Serge William Akassaga.

La grande opération de salubrité du domaine communale de la Libreville se poursuit dans les six arrondissements que compte la commune. Ce week-end du 23 au 25 août 2019, a été mouvementé au quartier Mindoubé où la descente sur le terrain des agents municipaux conduits par le maire Serge William Akassaga, n’a pas été sans incident. Les maisons du quartier “Shanghai” implantées au cœur de la mangrove, ont été réduites en cendres, obligeant les habitants à quitter de manière définitive les lieux.

Une action qui intervient deux mois après les avertissements donnés par la mairie. Un délai qui n’a pas permis aux anciens occupants de mieux se préparer afin de libérer le site. «En deux mois, on ne peut rien trouver. S’il faut trouver un terrain ailleurs ou une maison, ce n’est pas en deux mois. On va aller vivre où ? On n’a pas de moyens, on n’a rien. Aller louer est difficile parce que les maisons sont chères à Libreville», s’est indigné un des déguerpis.

Même si pour certains ex-locataires des lieux, la mairie n’a pas à cœur le bien-être des Gabonais, le maire dit être dans la légalité. «Nous avons adressé aux résidents une mise en demeure pour leur dire de déménager dans les plus brefs délais. Aujourd’hui, il était temps que nous venions, avant l’arrivée de grandes pluies, dégager ce site qui a été construit en désobéissance totale des lois internationales, des lois nationales qui prônent la préservation de l’environnement et donc de la mangrove», exprime Serge William Akassaga.

Ce qui est sûr, la mairie compte bien poursuivre ses réformes comme l’a demandé le Chef de l’État, Ali bongo Ondimba, pour un Libreville propre et urbain.

Pierre Rolland

Leave a Reply

Your email address will not be published.