INDEX DE PERFORMANCE DE L’ENVIRONNEMENT : LE GABON GAGNE 69 PLACES EN 2 ANS

Le Gabon a franchi 69 places en 2 ans dans le classement évaluant ses performances sur les questions environnementales. C’est ce que révèle le classement 2020 de l’Indice de Performance Environnementale (IPE), publié cette semaine. Elaboré par des chercheurs des universités de Yale et de Columbia (Etats-Unis), il jauge la soutenabilité environnementale de 180 pays à travers le monde. 145e mondial en 2018, le Gabon a remonté 69 places pour s’établir au 76e rang en 2020. Une remontée qui souligne tous les progrès accomplis ces derniers temps par le pays en matière environnementale.

L’indice de performance environnementale (IPE) 2020 est basé sur 32 indicateurs de performance qui fournissent une mesure sur les objectifs de politique environnementale établis par les pays. « Ces indicateurs permettent de détecter les problèmes, de fixer des objectifs, de suivre les tendances, de comprendre les résultats et d’identifier les meilleures pratiques politiques environnementales », souligne le nouveau rapport produit par les universités américaines de Yale et Columbia. Ce rapport tient compte de la santé environnementale, de l’assainissement et de l’accès en eau potable, de la gestion des métaux lourds, du changement climatique, du traitement des ressources en eau, de la qualité de l’air, de la gestion des déchets, de la viabilité de l’écosystème, de la biodiversité, des services de la pêche etc.

Dans la région d’Afrique centrale, le Gabon (avec 45,8 points), est classé loin devant la Guinée équatoriale (115e), Sao Tomé et Principe (119e), la RCA (124e mondial), la RD Congo (125e), le Cameroun (139e), le Congo (152e), le Tchad (172e). Le Gabon a donc logiquement accédé à la présidence du Groupe des négociateurs africains sur le climat.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.