LES BENGA EN RENFORT POUR LA PROTECTION DES MANGROVES

La conservation des mangroves est l’une des préoccupations majeures de la direction générale de l’environnement et de la protection de la nature (DGEPN). C’est en ce sens que le directeur général de la DGEPN Stephen Mouba, a ouvert un partenariat ce 29 juillet 2020, avec la communauté Benga, la principale communauté dans le secteur du Cap Estérias, pour qu’elle surveille les mangroves et sensibilise les riverains. Depuis quelques semaines, la DGEPN procède à une série d’interpellations des destructeurs des mangroves et à des saisies de matériels ayant servi à saccager ce milieu naturel particulier.

Stephen Mouba, a ainsi eu un échange plein d’espoir avec la chefferie Benga dans le cadre de la gestion de la destruction des mangroves au Cap Estérias. La communauté Benga s’est engagée à désigner des personnes ressources pour le suivi de l’état des mangroves et la sensibilisation des populations. Rappelons que les mangroves contribuent à la préservation et à la sauvegarde d’un milieu écologique. Le Gabon fait actuellement figure de modèle dans la protection des écosystèmes marins et terrestres.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.