MINISTÈRE DES EAUX ET FORÊTS : RENFORCEMENT DE CAPACITÉ DES AGENTS SUR LA CERTIFICATION DE LA GESTION FORESTIÈRE FSC

L’organisation indépendante non gouvernementale ‘’The Forest Stewardship’’ (FSC) a procédé  ce lundi 30 novembre 2020, à l’ouverture d’un atelier de formation pour les agents du ministère des Eaux et Forêts au sein de l’auditorium dudit ministère, en rapport avec la certification de la gestion forestière FSC.

C’est dans le cadre du partenariat et accord de coopération entre le FSC et le ministère des Eaux et forêts, que cet organisme s’est engagé à organiser des ateliers de formation à l’attention des agents. Durant trois jours, une quarantaine d’agents prendra part à cette formation axée sur la certification de la gestion forestière FSC. « Le Président de la République a déclaré qu’à l’horizon 2022, toutes les concessions forestières du Gabon devront être certifiées. A ce titre, le ministère des Eaux et Forêts a signé un partenariat avec l’organisme FSC, et dans le cadre de ce partenariat, nous organisons une formation aux bénéfices de l’ensemble des agents des Eaux et Forêts, en vue de les sensibiliser sur cette question », a précisé le directeur général des Forêts, Dr Ghislain Moussavou.

Nathalie Bouville, responsable communication FSC Afrique, dans son intervention, a présenté la genèse et les missions du FSC. « Le FSC est une organisation indépendante non gouvernementale à but non lucratif créée pour encourager une gestion forestière écologiquement adaptée, socialement bénéfique et économiquement viable des forêts de la planète », a précisé la conférencière. William Lawyer, responsable des Normes FSC Afrique, a édifié l’assistance sur les différents types de certifications.

Des ateliers techniques sur des concepts particuliers du FSC (paysages forestiers intacts, hautes valeurs de conservation, consentement libre préalable) compléteront la formation. Rappelons que le FSC est présent sur les 5 continents et il y a près de 200 millions d’ha de forêts certifiées FSC dans le monde. Le Bassin du Congo abrite près de 5 millions d’ha de forêts certifiées dont 2 millions au Gabon.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.