UNE HEURE POUR LA PLANÈTE : WWF GABON S’ATTAQUE À LA POLLUTION PLASTIQUE

À l’occasion de la célébration de la journée internationale « une heure pour la planète », ce 27 mars 2021, Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a mené une action solidaire et collective dans le but d’assainir des espaces publics. Ce sont les quartiers Tahiti (plage du Tropicana), et Kinguele qui ont bénéficié des différentes actions de collecte et tri de déchets plastiques.

“Une Heure pour la Planète” est une journée internationale organisée chaque année, le dernier samedi du mois de mars. Elle consiste à couper les lumières et débrancher les appareils électriques non essentiels pour une durée d’une heure afin de promouvoir l’économie d’électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.

« Nous avons voulu nous investir dans cet événement par la dépollution de la nature, en procédant au nettoyage de deux sites, la plage du Tropicana et le quartier Kinguele. Le plastique collecté sera recyclé », a expliqué Espérance Glenn Massavala, directrice des ressources humaines de WWF-Gabon

Cette année au Gabon, ce sont plusieurs volontaires qui se sont réunis pour assainir des espaces. Membres d’ONG, associations ou encore ambassadeurs WWF, les volontaires venaient de différents horizons, épousant la vision du Fonds Mondial pour la Nature de réduire l’utilisation du plastique, et ainsi de contribuer au retour à une nature totalement préservée d’ici à 2030.

Freddy MOUSSOUNDA

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x