spot_img

FLAMBÉE DE BRONCHOPATHIES À OYEM

148 cas de bronchopathies ont été diagnostiquées récemment au cours des journées médicales organisées par l’Association pour l’unité des filles et fils de Derrière-l’hôpital d’Oyem (APLDH).

Un chiffre qui fait du Chef-lieu du département du Woleu-Ntem, un foyer de bronchopathies (affection des bronches).
Un taux élevé de bronchopathies qui inquiète sur les 765 consultations et les 108 circoncisions de jeunes garçons.

Des 112 cas de diabètes, 27 de sciatalgies, 20 d’accès palustres, 30 de gonalgie à fièvre, 5 de cirrhose de foie, les bronchopathies sont en résurgence.

A Oyem, après les bronchopathies, les populations souffrent beaucoup d’hypertension artérielle : 132 cas ont été diagnostiqués.

Sans cette association, les personnes dépistées seraient aujourd’hui encore inconscientes de leur état de santé.

Pour le président de l’APLDH d’Oyem, Erick Meye « il était important de connaître l’état clinique de nos populations, afin de participer à l’amélioration de leur état de santé ».


Rhona Charline M’WENKONDET

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille