spot_img

Gabon: Le financement des partis politiques effectif après 7 ans de suspension

Le ministre de l’Intérieur a rassuré les chefs de partis politiques sur le décaissement de la subvention dans les prochains jours. Une bonne nouvelle pour ces structures qui ne peuvent pas compter sur les cotisations de leurs adhérents.

La réunion entre les partis politiques et le ministre de l’Intérieur avait pour objet le renouvellement du centre gabonais des élections au centre de toutes les supputations depuis quelques jours. Concentrés comme jamais, les acteurs politiques ont aussi interpellé le membre du gouvernement sur la révision de la liste électorale et le financement de leurs activités politiques.

Une préoccupation prise en compte par le ministre de l’Intérieur qui a rassuré ces hôtes sur le paiement dans les prochaines 24 heures de « mandats du Trésor ». Fidèle à sa réputation de fort en thème, l’ancien Vice-président de la République et président du Parti social-démocrate (PSD) a accusé le gouvernement d’envoyer les partis politiques sans les respecter.

Le montant ni les modalités de financement des partis politiques n’ont pas été décliné par le ministre, un manque de transparence dans l’usage de l’argent public qui ne semble pas émouvoir les acteurs politiques de l’opposition, trop heureux de passer à la caisse 7 ans après.

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille