AIRTEL MONEY, MOBICASH : LA TAXE 1,5% SUSPENDUE


L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), a suspendu ce mardi 13 août 2019, la  taxe de 1,5% sur les transactions financières par voie électronique.
 
 
La taxe de 1.5% sur les transactions financières électroniques décidée par le gouvernement ne prendra finalement pas effet. C’est un communiqué de l’une des maisons de  téléphonie mobile, Gabon Télécom diffusé sur sa page facebook, ce 13 août 2019, qui l’atteste.
 
 
« C’est l’ARCEP qui nous a signifié sa suspension. Et nous avons mis en application cette décision dans  notre réseau aujourd’hui », a déclaré un agent du service clientèle de Gabon Télécom, joint au téléphone par la rédaction de Medias241.
 
 
Il y a deux semaines le gouvernement avait annoncé l’application de la taxe sur les transactions financières mobiles dès le 1er août 2019.
 
 
Dénommée “Taxe sur les transactions financières par voie électronique“, son taux de 1,5% devait être imposé « sur toute opération de dépôt, retrait, paiement, transfert d’argent ou de crédit téléphonique effectuée par le biais d’un téléphone mobile en République gabonaise ».
Elle était obligatoire à « toutes les personnes physiques ou morales disposant d’un compte de monnaie électronique ouvert auprès d’un opérateur de téléphonie mobile ».
 
 
Lourdement rejetée par les populations locales, les maisons de téléphonies mobiles avaient vu chuter les transactions de transferts d’argent.
 
Rhona Charline M’WENKONDET

Leave a Reply

Your email address will not be published.